Accueil » Problématique » Vessie » Syndrome de la vessie hyperactive

SYNDROME DE LA VESSIE HYPERACTIVE

La vessie hyperactive est très fréquente, elle touche 10-20% de la population selon l'International Continence Society. Dans cette problématique, le détrusor, muscle à l'intérieur de la vessie, se contracte de façon involontaire, soudaine et spontanée même si la vessie n'est pas pleine. La vessie hyperactive se présente généralement par une augmentation de la fréquence urinaire de jour (pollakiurie), une augmentation du nombre de mictions la nuit (nocturie) et des envies pressantes soudaines (urgences mictionnelles). En urinant plus souvent, la vessie perd sa capacité à s'étirer pour se remplir (compliance vésicale) ce qui contribue à aggraver la situation. Ce syndrome survient avec ou sans pertes urinaires. Il faut évidemment s'assurer que les symptômes ne sont pas causés par une infection urinaire ou une pathologie sous-jacente.

Diagnostic

Le diagnostic se fait avec un questionnaire clinique. Il n'est pas obligatoire de faire des examens uro-dynamiques pour confirmer le diagnostic d'hyperactivité vésicale, mais ceux-ci peuvent être pertinents. Il faut évidemment éliminer la possibilité d'une infection urinaire ou d'une autre pathologie en cas de doute.

Symptômes du syndrome de la vessie hyperactive

  • Plus de 8 mictions par jour
  • 2 mictions et plus par nuit
  • Envies pressantes soudaines
  • Envies déclenchées par: bruit de l'eau, faire la vaisselle, prendre sa douche, être stressé/ nerveux, avoir froid, etc.
  • Syndrome de la clé dans la porte
  • Envie d'uriner tout de suite après avoir uriné (miction double)
  • Miction préventive
  • Pertes urinaires d'urgence possibles
  • Repérage des toilettes dans les endroits publics

Facteurs de risque 

  • Sexe féminin
  • Grossesses
  • Âge
  • Ethnicité
  • Obésité
  • Tabac
  • Diète
  • Constipation
  • Stress et anxiété
  • Chirurgies abdomino-pelviennes
  • Post-radiothérapie pour les cancers uro-génitaux
  • Hypertrophie bénigne de la prostate
  • Péri-ménopause
  • Diabète
  • Conditions neurologiques: Parkinson, Sclérose en plaques, etc.

Solutions pour le syndrome de la vessie hyperactive

  • Rééducation périnéale
  • Renforcement des muscles du plancher pelvien (force, endurance, fonction)
  • Rééducation vésicale et technique pour réduire les envies pressantes
  • Gestion de la diète et des liquides
  • Nutrition
  • Contrôle de la constipation
  • Contrôle du stress et de l'anxiété
  • Stimulation du nerf tibial postérieur
  • Acupuncture
  • Médication
  • Injection de Botox au niveau du détrusor

NOTRE PROGRAMME POUR LE SYNDROME DE LA VESSIE HYPERACTIVE

PROGRAMME

Si vous souffrez ou souhaitez prévenir les problèmes d'incontinence urinaire, d'hyperactivité vésicale ou de lourdeur périnéale, ce programme est pour vous! Peu importe l'âge que vous avez, il n'est jamais trop tard pour prendre soin des muscles de son plancher pelvien.

En savoir plus

BLOGUE

Consultez notre blogue pour en apprendre davantage sur votre santé abdomino-pelvienne.

Son contenu est accessible à tous!

28 Août 2020

5 signes que vous avez une vessie hyperactive

26 Août 2020

Trois raisons expliquant la baisse de désir chez les parents de jeunes enfants

12 Août 2020

Déchirures périnéales & cie

05 Août 2020

Les 8 métamorphoses de la grossesse

INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Recevez nos offres exclusives.