Accueil » Problématique » Sexualité » Syndrome d'excitation génitale persistante

SYNDROME D'EXCITATION GÉNITALE PERSISTANTE

Mieux connu sous le nom anglais Persistent Genital Arousal Disorder, ce syndrome est peu connu et très souffrant pour la femme qui en est atteinte. Il est à différencier de l'hypersexualité qui est un trouble sexuel où il y a des comportements sexuels excessifs. Le syndrome d'excitation génitale persistante est une condition rare qui amène gêne et embarras. La personne qui en souffre n'en parle pas nécessairement à son médecin par peur de ne pas être crue ou d'être jugée. Il faut considérer cette pathologie au même titre que le priapisme chez l'homme. Le priapisme est une situation dans laquelle le pénis se maintient en érection pour une période prolongée, même en l'absence de stimulation physique ou psychologique. Il en est de même chez la femme, mais de façon plus insidieuse.

Nerf pudendal

Les causes de ce syndrome ne sont pas bien comprises. Il est, toutefois, souvent associé au syndrome des jambes sans repos et à une atteinte du nerf pudendal. Qu'il soit comprimé ou seulement irrité, le nerf pudendal peut mener aux symptômes d'excitabilité persistante vu son rôle sensitif, moteur et sexuel au niveau des organes génitaux. Il doit donc être considéré dans le diagnostic.

Diagnostic

Le diagnostic est entièrement clinique. Il dépend des symptômes rapportés, mais surtout de la détresse psychologique vécue face à ceux-ci. Il repose sur 5 critères:

  1. Excitation génitale et clitoridienne pour une durée prolongée (heures à jours)
  2. Excitation génitale déclenchée dans des contextes sexuels et non sexuels
  3. Excitation génitale ne disparaît pas nécessairement après un ou plusieurs orgasmes
  4. Excitation génitale intrusive et non désirée
  5. Excitation génitale crée un sentiment de détresse au minimum modérée

Symptômes du syndrome d'excitation génitale persistante

Il est important de comprendre que les symptômes peuvent être ressentis de façon intermittente ou constante. Évidemment, des symptômes permanents sont encore plus difficiles à vivre.

  • Excitation génitale fréquente et soudaine
  • Excitation génitale en l'absence de désir
  • Excitation génitale déclenchée par des contextes non sexuels (ex: vibration en auto)
  • Excitation génitale non désirée
  • Orgasmes spontanés
  • Orgasmes nocturnes
  • Orgasme lent à obtenir et peut nécessiter de plus en plus de stimulations
  • Soulagement bref possible après un orgasme
  • Douleurs et/ou sensation d'excitation au clitoris, vulve/ vagin
  • Sensation de pression dans les organes génitaux (congestion)
  • Comportement d'hypersexualité possible pour essayer de soulager les symptômes
  • Diminution de la fonction au quotidien
  • Insomnie
  • Associé à un trouble de santé mentale: bipolarité, trouble obsessif compulsif, trouble anxieux, trouble personnalité limite, dépression
  • Crée une détresse psychologique: stress, anxiété, inquiétude, honte, dépression, suicide

Solutions pour le syndrome d'excitation génitale persistante

Mal comprise, à ce jour, cette maladie ne peut qu'être soulagée. Peu de consensus existe quant au traitement recommandé. Il semble y avoir une tendance à prioriser une combinaison de traitements. Voici la majorité:

  • Rééducation périnéale
  • Sexologie ou psychologie
  • Méditation pleine conscience et relaxation
  • Médication topique: gels anesthésiants
  • Médication: agonistes de la dopamine, anti-convulsivant, antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine, opioïdes, analogues de la LHRh
  • Injection de Botox au niveau des muscles du plancher pelvien
  • Bloc au niveau des nerfs pudendaux

 

NOTRE PROGRAMME POUR LES DOULEURS PERSISTANTES

PROGRAMME

Si vous souffrez de douleurs persistantes lors des relations sexuelles ou de douleurs persistantes dans les régions périnéale, abdominale et pelvienne, ce programme est pour vous !

En savoir plus

BLOGUE

Consultez notre blogue pour en apprendre davantage sur votre santé abdomino-pelvienne.

Son contenu est accessible à tous!

11 Avr 2024

3 astuces pour renforcer votre plancher pelvien sans perdre votre temps

21 Sep 2023

Devenir enceinte de façon imprévue

23 Mai 2023

Comment parler de sexualité à son enfant

18 Avr 2023

Mieux comprendre le lichen scléreux

INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Recevez nos offres exclusives.