BLOGUE

Petit guide pour préparer vos premières semaines avec bébé

Vous attendez l’arrivée de votre bébé depuis 9 mois et parfois même depuis des années. Vous avez tout préparé pour assurer le confort de votre trésor. Tout le monde vous a fait part de l’intensité des premiers temps avec votre bébé, mais vous ne savez toujours pas à quoi vous attendre. Évidemment, toutes les familles sont différentes, mais voici un portrait général de comment peuvent se passer les débuts…

 

L’attachement

On a parfois l’impression que nous allons aimer profondément notre enfant dès les premiers instants, mais ce n’est pas toujours le cas. Certains parents ressentent de l’attachement pour leur enfant dès la grossesse, mais il est possible que ce sentiment d’amour inconditionnel ne se produise qu’à la naissance et même durant les premières semaines suivant l’accouchement. Tranquillement ou comme un coup de foudre, vous tomberez éperdument amoureux de votre enfant. Mais chacun à son rythme! Si vous sentez un décalage par rapport à votre partenaire ou face à vos propres attentes, ne paniquez pas. Donnez-vous du temps pour faire connaissance avec votre enfant!

 

La récupération postnatale

Peu importe l’histoire de votre accouchement ou de la rencontre de votre enfant, vous et votre partenaire avez besoin de vous reposer et de récupérer. Bébé aussi d’ailleurs! Beaucoup d’émotions ont été vécues, plusieurs défis physiques ont été franchis et d’autres sont à venir. Accordez-vous le temps de vous remettre sur pied! Essayez de limiter votre liste de choses à faire. Vos priorités devraient idéalement comprendre seulement vous et votre nouveau-né. Si possible, entourez-vous de gens qui sauront vraiment comprendre vos priorités et qui seront disponible pour vous.

 

La complicité parentale

À travers toute cette nouveauté, vous découvrirez la parentalité. Quel type de parent êtes-vous? Comment se comporte votre partenaire? Quels sont les besoins de votre bébé? Vous apprendrez à communiquer pour arriver à naviguer à travers les défis et les changements qui se présentent. Cette communication deviendra la clé vers une complicité et un travail d’équipe efficace. Tentez de communiquer le mieux possible vos attentes et évitez de penser que le partenaire devrait deviner seul vos souhaits. Vous êtes tous les deux des apprentis dans ce nouveau rôle. Il faut donc une bonne dose de communication.

 

L’adaptation

À chaque jour, vous devrez vous adapter à la nouveauté. Au moment où vous penserez avoir trouvé une routine confortable, il y aura du changement. Que ce soit, l’horaire des boires, le temps de sommeil, le temps d’éveil, les divers maux, les pleurs, etc. Vous apprendrez rapidement à vous adapter, mais ce ne sera pas toujours facile de trouver la solution. Écoutez votre instinct tout en restant ouverts aux conseils bienveillants. Triez les suggestions et essayez celles qui vous conviennent. Vos choix peuvent être différents des autres, ne vous comparez pas.

 

L’acceptation

Votre vie ne sera plus jamais pareille! Quand vous aurez accepté ce fait, vous serez rapidement plus heureux dans votre nouvelle vie. Dans les meilleurs comme dans les moments plus difficiles, la parentalité est un défi et un processus. Surtout, n’essayez pas d’être des parents parfaits! Personne n’y arrive vraiment et c’est parfait comme ça!

 

L’organisation

En simplifiant vos priorités et en vous adaptant aux changements, vous serez en mesure de vous sentir bien organisés. Vos attentes seront plus raisonnables et vous vous concentrerez sur l’essentiel. N’hésitez surtout pas à demander de l’aide : famille, amis, CLSC, marraine d’allaitement, etc. Si vous avez de l’aide disponible, profitez-en. Ce n’est pas le moment de vouloir réussir seuls à tout prix. Si vous préférez ne pas avoir de l’aide à l’intérieur de la maison, demandez de l’aide pour d’autres tâches comme aller à l’épicerie, la pharmacie, magasiner des vêtements, faire des repas congelés, etc.

 

Vous découvrirez une nouvelle facette de votre personnalité et de celle de votre partenaire. Vous apprendrez également à vivre en famille avec votre enfant (ou vos enfants). Il est possible que par moment vous ressentiez du bonheur ou de l’amour intense et, en même temps, de la solitude ou de l’angoisse. C’est normal! L’épanouissement dans la parentalité est individuel.  Des moments merveilleux viendront adoucir tous les défis quotidiens de la parentalité. Des moments que vous pourrez chérir pour le reste de votre vie!

 

PARTAGEZ icon1 icon2

Laissez un commentaire.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

PARTAGEZ icon1 icon2

INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Recevez nos offres exclusives.