BLOGUE

#incontinence

L'incontinence urinaire ne devrait jamais être considérée comme une condition normale. Il ne faut pas apprendre à «vivre avec» ni accepter la situation comme une finalité. Les fuites urinaires sont, certes, fréquentes: 20 à 60% des femmes, tous âges confondus, en souffrent au cours de leur vie. Conclusion, nous pouvons dire que l'incontinence urinaire est commune, mais pas normale pour autant. Les pertes urinaires ne sont donc pas inévitables en vieillissant. Ce qui est rassurant!

Tout le monde

Contrairement à la croyance populaire, les hommes peuvent aussi souffrir d'incontinence urinaire. Il est vrai que cette condition est plus fréquente chez les femmes, grossesses et accouchements étant en cause. L'âge et le déroulement du premier accouchement sont, en effet, deux facteurs décisifs pour le développement éventuel de l'incontinence urinaire. L'obésité, la génétique et l'ethnicité sont d'autres facteurs de risque qu'il faut considérer.

Types d'incontinence urinaire

L'International Continence Society décrit l'incontinence urinaire comme toute perte involontaire d'urine par l'urètre. Donc même la plus petite goutte d'urine s'échappant au rire est, par définition, considérée comme une incontinence. Trois types d'incontinence urinaire sont plus fréquents: à l'effort, d’urgence et mixte.

Les fuites urinaires d'effort surviennent à l'éternuement, la toux, le soulèvement de charges, aux sports (ex: course, zumba, crossfit), etc. Elles sont expliquées par l'augmentation de la pression intra-abdominale qui crée une pression sur la vessie dans un contexte où les muscles et les tissus de la région du plancher pelvien ne sont pas assez forts pour empêcher la sortie de l'urine. L'incontinence urinaire athlétique est aussi une forme d'incontinence à l'effort qui survient dans un contexte sportif exclusivement.

Les fuites urinaires d'urgence surviennent souvent dans les contextes suivants: faire la vaisselle, prendre sa douche, entendre le bruit de l'eau, avoir froid, voir une toilette, arriver à la maison, être nerveux, etc. L’incontinence urinaire d’urgence se produit parce que le muscle tapissant l'intérieur de la vessie, le détrusor, se contracte de façon soudaine et involontaire.  L'augmentation de la pression vésicale force alors l'ouverture de l'urètre et l'urine s'échappe encore une fois. Généralement, les fuites d'urgences s'accompagnent d'envies pressantes.

L’incontinence urinaire mixte est tout simplement une combinaison des deux types précédemment décrits.

D'autres types d'incontinence moins fréquents valent la peine d'être discutés. L'incontinence urinaire fonctionnelle survient lorsque l'individu a des pertes urinaires liées à une difficulté à se rendre jusqu'à la toilette (ex: lenteur de déplacement avec la maladie de Parkinson, perte d'autonomie chez la personne âgée, etc.). L'incontinence urinaire par regorgement survient lorsque la vessie est trop pleine et qu'elle commence à se vider par débordement. Cela est souvent associé à un problème de rétention urinaire ou d'hypocontraction du détrusor de la vessie. Finalement, l'incontinence urinaire totale survient lorsque l'urine s'écoule passivement par l'urètre sans élément déclencheur particulier. Ce type d'incontinence possède un pronostic plus sombre. 

Solutions à l'incontinence urinaire

Avant d'avoir recours à une chirurgie pour l'incontinence d'effort ou d'envisager le port quotidien à long terme de protections urinaires, il y a des options: le renforcement fonctionnel des muscles du plancher pelvien, la rééducation vésicale, la réduction des pressions intra-abdominales (posture, respiration, contrôle du poids, etc.),  la quantification des efforts quotidiens imposés au périnée, la médication pour la composante d'urgence... Évidemment, chaque type d'incontinence urinaire a des traitements à faire en priorité. La rééducation périnéale et pelvienne est un traitement efficace à faire en première intention pour tous les types. Les muscles du plancher pelvien sont, en effet, les seuls muscles du corps humain pouvant assurer la continence urinaire. Une chance qu'ils existent, n'est-ce pas?

Brisons le silence! #incontinence

PARTAGEZ icon1 icon2

Laissez un commentaire.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

PARTAGEZ icon1 icon2

INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Recevez nos offres exclusives.