BLOGUE

Douleurs vulvo-vaginales après l’accouchement

Bébé est arrivé au sein de la famille il y a peu de temps. Vous jonglez depuis son arrivée avec l'allaitement, la fatigue accumulée, le sommeil entrecoupé, les rendez-vous chez le médecin... Tout cela en vous disant qu'il faudrait aussi que vous ayez un peu d'intimité avec votre partenaire et que vous repreniez une vie sexuelle active. C'est à ce moment que vous réalisez que bébé a laissé des traces lors de son passage dans le canal vaginal: vous avez des douleurs durant les relations sexuelles, vous souffrez de dyspareunie.

Les douleurs vulvo-vaginales après l'accouchement par voie naturelle sont malheureusement fréquentes. Elles ont plusieurs étiologies et le but de ce post est d'en expliquer les principales.

Cicatrices causant les douleurs vulvo-vaginales

En post-partum, l'ennemi numéro un est sans aucun doute les cicatrices du périnée. Elles sont la principale cause de douleur ressentie durant les relations sexuelles après l'accouchement. Que vous ayez eu une déchirure naturelle à la vulve et au vagin ou une épisiotomie, les tissus cicatriciels se forment et créent fort souvent des douleurs. La solution est très souvent bien simple, au moment opportun, soit lorsque la cicatrice est complètement guérie, il faut masser vigoureusement les tissus cicatriciels afin qu'ils récupèrent leur mobilité et leur apparence antérieure. Rarement, il faut avoir recours à des interventions médicales s'il y a eu mal cicatrisation. Une experte de la rééducation périnéale se fera un plaisir de vous aider dans cette problématique.

Tensions musculaires causant les douleurs vulvo-vaginales

Contrairement à la pensée populaire que les muscles du plancher pelvien soient toujours relâchés après l'accouchement par voie vaginale, il est possible de retrouver des tensions musculaires. Ces tensions sont présentes avec ou sans cicatrices à la région périnéale. Les tensions musculaires et l'augmentation du tonus musculaire réduisent l'ouverture vaginale et créent ainsi des douleurs durant les rapports sexuels. La solution est de relâcher les tensions musculaires et de rétablir le tonus musculaire via des techniques manuelles pratiquées par une physiothérapeute en rééducation périnéale ou de façon autonome à l'aide de dilatateurs de tailles variées grâce à notre programme de traitement.

Hormones et douleurs vulvo-vaginales

Après l'accouchement, la chute des œstrogènes et de la progestérone persiste et cela se prolonge si vous allaitez. Cette déplétion peut provoquer une réduction de la lubrification vaginale et de la libido ainsi qu'une hypersensiblité ressentie au vestibule (entrée vaginale) et au niveau des murs vaginaux (vagin lui-même). L'utilisation d'un lubrifiant personnel de qualité est souvent un must en post-partum précoce et durant toute la durée de l'allaitement. Il est parfois nécessaire de consulter en rééducation périnéale pour désensibiliser la région vaginale et rétablir le tonus optimal des muscles du plancher pelvien. Dans certains cas aussi, l'emploi d'une crème hormonale appliquée localement peut être indiqué, cela est vérifié avec le médecin.

Prolapsus utérin et douleurs vaginales

Les douleurs ressenties durant les relations sexuelles, surtout si elles sont profondes, peuvent être causées par une descente de l'utérus. Le col est une structure sensible et si l'utérus est plus bas, il se retrouve lui aussi plus bas. Le col est alors affecté par le pénis qui vient le buter. La solution pour ce problème réside dans l'atténuation des facteurs augmentant le prolapsus (activités, posture, respiration, etc.), l'adaptation du stress quotidien appliqué sur le périnée et le renforcement fonctionnel des muscles du plancher pelvien.

Vous savez maintenant qu'il est fréquent de souffrir de douleurs durant les relations sexuelles en post-partum, mais que cela n'est pas normal pour autant. Accoucher est déjà douloureux, nulle raison de souffrir plus longtemps!

PARTAGEZ icon1 icon2

Laissez un commentaire.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

PARTAGEZ icon1 icon2

INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Recevez nos offres exclusives.