BLOGUE

5 signaux que votre enfant est prêt pour la propreté

C’est généralement entre 20 et 30 mois que l’enfant, dont le développement est normal, est prêt à devenir propre. C’est aussi durant cette période que Pelvi Life encourage de faire l’entraînement à la propreté. Voici donc 5 signes que votre enfant est prêt pour la propreté! À noter que ces signaux ne doivent pas tous être présents évidemment. Fiez-vous à votre instinct de parent. Vous savez probablement déjà si votre coco ou votre cocotte est rendu à cette étape!

 

#1 : les signes moteurs

Si votre enfant est assez autonome, qu’il peut marcher, se tenir seul assis sur un petit banc ou une petite chaise et, qu’en bonus, il est déjà capable de participer à l’habillage. Il est probablement prêt physiquement pour l’apprentissage de la propreté.


#2 : le langage

Pour pouvoir bien intégrer l’apprentissage de la propreté, il est idéal que votre enfant soit en mesure de suivre des consignes simples ainsi, ce sera plus simple pour lui de comprendre vos consignes en lien avec la propreté. Également, s’il peut exprimer ses besoins (ex : « ai faim », « veux dodo », etc.), cela peut indiquer qu’il sera en mesure, éventuellement, d’exprimer ses besoins face à la gestion des urines et des selles.


#3 : l’aspect social

L’enfant âgé d’environ 24 mois a généralement une envie d’indépendance et un désir de plaire. Deux choses qui vous aideront dans l’apprentissage de la propreté! Aussi, c’est vers cet âge, et parfois même avant, que l’enfant peut développer un intérêt ou une curiosité face à la grande toilette. Mais peut-être que cet intérêt ne viendra jamais, c’est pour cela qu’il ne faut pas l’attendre! N’oubliez pas que nous vous conseillons fortement l’usage du petit pot pour l’apprentissage de la propreté.


#4 : l’aspect physiologique

Physiologiquement, l’enfant de 18 mois, dont le développement est normal et sans diagnostic médical, peut commencer à contrôler ses sphincters urinaires et ses sphincters fécaux. Par contre, cela coïncide rarement avec la maturité psychologique et sociale de l’enfant, qui peut arriver quelques mois plus tard. Également, si votre enfant ne mouille plus sa couche pendant plusieurs heures ou qu’il vous indique clairement lorsque celle-ci est souillée, cela peut être d’excellents indicateurs qu’il commence à être prêt pour l’étape de la propreté.


#5 : la santé, tout simplement

Finalement, si vous décidez de débuter l’apprentissage de la propreté, il faut vous assurer que votre enfant est actuellement en santé (pas d’otite, de fièvre, de rhume, de grippe ou de maladie aiguë…) et aussi, idéalement, vous assurez que vous êtes dans une période de stabilité.

Pour vous aider dans l’apprentissage de la propreté, nous avons conçu un excellent programme en ligne pour vous guider pas à pas, prêts à embarquer?

 

PARTAGEZ icon1 icon2

Laissez un commentaire.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

PARTAGEZ icon1 icon2

INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Recevez nos offres exclusives.