BLOGUE

4 habitudes écolos pour la région intime

Lorsque nous souffrons de douleurs dans la région vulvaire ou vaginale, il est essentiel d’adopter de saines habitudes d’hygiène. Cela est tout aussi vrai pour les femmes qui ont des douleurs aux relations sexuelles ou une condition dermatologique périnéale, comme le lichen, le psoriasis ou l’eczéma. Sachant que nos habitudes environnementales sont aussi importantes, nous avons décidé de vous proposer 4 habitudes écologiques idéales pour prendre soin de votre région vulvo-vaginale.

 

1- Rincer pour nettoyer

Saviez-vous que la région vulvaire peut être nettoyée simplement sous le jet d’eau de la douche sans utiliser de savon ? Si vous souhaitez vraiment utiliser un savon, choisissez-en un qui est non parfumé pour ne pas irriter votre région intime.

 

2- Éviter l’assouplisseur

Saviez-vous que l’assouplisseur sous forme liquide ou en feuillets peut irriter la peau de la région périnéale ? Il est maintenant possible de remplacer le typique assouplisseur par trois balles de laine conçues pour la sécheuse. Elles produisent les mêmes rôles que l’assouplisseur sans irriter la peau et elles sont durables. Une bonne habitude écolo à développer !

 

3- Cesser la compulsion des lingettes

Saviez-vous qu’utiliser des lingettes féminines fréquemment pour se sentir « propre » peut irriter, encore une fois, la région vulvo-vaginale ? Les pertes vaginales sont normales et elles sont même souhaitables. Elles assurent la fonction auto-nettoyante du vagin et leur présence confirme souvent qu’il n’y a pas de sécheresse vaginale, ce qui est une bonne chose. Donc plus besoin d’acheter des lingettes à la pharmacie !

 

4- Serviettes lavables ou coupe menstruelle ?

Saviez-vous que les produits d’hygiène féminine traditionnels (tampons, serviettes) sont composés de certains agents chimiques pouvant encore une fois irriter la peau ? Certaines femmes développent des infections vaginales ou des irritations vulvo-vaginales après leurs menstruations et cela peut être expliqué par les irritants contenus dans les produits hygiéniques réguliers. Dorénavant, ces produits peuvent être remplacés par des produits jetables à base de coton biologique ou par des produits réutilisables comme les serviettes lavables, les culottes absorbantes lavables ou la fameuse coupe menstruelle ! Par contre, il est clair que ces habitudes écologiques requièrent un peu plus de temps de nettoyage. Tout est, en effet, plus long que de jeter votre tampon ou votre serviette hygiénique à la poubelle ! Aussi, selon la sévérité de vos douleurs vulvo-vaginales, il est possible que la coupe menstruelle ne soit pas la meilleure option pour vous.

 

Donc, pas de savon, pas d’assouplisseur, pas de lingette et des produits lavables : nos 4 habitudes écolos pour la région vulvo-vaginale !

 

PARTAGEZ icon1 icon2

Laissez un commentaire.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

PARTAGEZ icon1 icon2

INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Recevez nos offres exclusives.