BLOGUE

3 mythes: la grossesse

Je vous ai récemment parlé de trois mythes entourant le plancher pelvien dans un récent article (ici). J’aborde aujourd’hui trois mythes concernant le plancher pelvien… chez la femme enceinte! Lorsque nous annonçons notre grossesse, la planète entière a des conseils à nous donner ou des opinions à nous partager. Un peu comme lorsque nous devenons maman, avouons-le que tout le monde a son mot à dire! Votre entourage est bien intentionné, mais parfois, les informations ne sont pas toujours véridiques. Prenons le temps d’aborder les trois plus gros mythes concernant la grossesse et le périnée!

 

#1 : Les muscles du plancher pelvien sont aussi efficaces

Si seulement c’était vrai que nos muscles du plancher pelvien restaient aussi efficaces durant la grossesse qu’avant… Malheureusement, ce n’est pas le cas. Nos muscles s’affaiblissent, ou du moins, deviennent moins efficients. Cela survient pour plusieurs raisons. D’abord, le gain de poids survenant durant la grossesse entraîne définitivement une augmentation de la charge sur le périnée, diminuant son efficacité. Ensuite, les changements hormonaux (présence de la relaxine et augmentation des œstrogènes) sont aussi responsables d’une perte de force. Finalement, les changements posturaux qui surviennent graduellement durant la grossesse ne sont pas à négliger non plus. Lorsque bébé grandit, l’abdomen se projette vers l’avant et, pour ne pas être déséquilibrée, la femme enceinte ajuste sa posture en projetant généralement le tronc vers l’arrière et en basculant son bassin vers l’arrière également. Les muscles se retrouvent dans une position qui les rend moins efficients encore une fois. Ceci explique pourquoi l’incontinence est aussi répandue chez la femme enceinte en affectant 40 à 60% d’entre elles. Alors, non les muscles de notre périnée ne demeurent pas aussi efficaces durant la grossesse!

 

#2 : Il ne faut pas renforcer son périnée durant la grossesse

Maintenant que nous savons que les muscles du plancher pelvien sont moins efficaces durant la grossesse, comment penser qu’il serait délétère de pratiquer des exercices de renforcement spécifique ou fonctionnel ? Il est recommandé de renforcer les muscles du plancher pelvien durant la grossesse pour soulager les symptômes présents (incontinence, lourdeur, etc.) à partir de la survenue de ses derniers. Il est aussi indiqué de les pratiquer par prévention pour le bénéfice du reste de la grossesse et pour la période postnatale. Un mythe populaire est de penser que le renforcement des muscles du plancher pelvien durant la grossesse va augmenter les chances de déchirures périnéales durant l’accouchement parce que les muscles seraient trop «tendus» ou «crispés». Ceci est tellement faux que j’ai envie de le crier (rire) : un muscle fort a une meilleure proprioception et donc, se contracte mieux, mais se relâche aussi mieux. Pour atteindre ces bénéfices, il faut exécuter les exercices adéquatement, alors n’hésitez pas à vous laisser guider par notre programme en ligne pour la femme enceinte. Vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin. Alors oui, il faut renforcer vos muscles du plancher pelvien pendant votre grossesse!

 

#3 : Il ne faut pas étirer son plancher pelvien avant l’accouchement

Se préparer à l’accouchement grâce aux techniques d’étirements de la région vaginale et la connaissance des techniques de poussée est un must vers la moitié du 3e trimestre. Les exercices d’étirements sont sans danger pour votre bébé et peuvent être faits par vous, votre partenaire et ce, avec ou sans dilatateur. Les étirements périnéaux ont prouvé leur efficacité en réduisant les chances de déchirures périnéales et de recours à l’épisiotomie durant l’accouchement. Ceci n’est pas négligeable, car les déchirures et les épisiotomies représentent des facteurs de risque pour le développement des troubles uro-gynécologiques en post-partum. Alors oui, il faut faire les étirements vaginaux à l’approche de l’accouchement!

 

J’espère que vous êtes maintenant convaincues de l’importance de prendre soin de votre plancher pelvien durant votre période périnatale et ce, dès votre grossesse !

 

PARTAGEZ icon1 icon2

Laissez un commentaire.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

PARTAGEZ icon1 icon2

INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Recevez nos offres exclusives.